Tests et Dossiers

Android vs iOS : Le grand méchant loup n’est pas toujours celui qu’on croit

iOS VS Android 1207

La protection de votre vie privée est devenue un réel casse-tête dans le monde hyperconnecté où nous vivons actuellement. Les réseaux sociaux ainsi que nos comptes de messagerie commencent effectivement à nous quémander des informations d’ordre personnelles que nous n’avons souvent pas envie de partager. Pourtant, cette violation de la vie privée ne se résume pas uniquement sur ces quelques services, car il s’avère que nos Smartphones récoltent également certaines de nosdonnées privées, sans qu’on soit tenu au courant. De ce fait, Bitdefender a eu l’initiative d’analyser toutes les applications présentes sur les systèmes d’exploitation les plus utilisés du moment, à savoir Android et iOS, afin de vérifier les comportements intrusifs de ces dernières. Pour cela, la firme a utilisé l’outil gratuit Clueful qui a su analyser exactement 314 474 applications Android et 207 843 applications iOS.

iOS_VS_Android 1207

Ainsi, 45,41 % des applications de la plateforme iOS font appels aux services de localisation contre 34,55 % pour la plateforme Android. Les applications pour ces deux plateformes font appels aux mêmes procédés pour « espionner » leurs utilisateurs, et opèrent souvent via les publicités intégrées pour connaitre les habitudes des utilisateurs.

Par ailleurs, 18,92 % des applications proposées sur l’AppStore peuvent accéder à votre liste de contact sans que vous en ayez conscience, quand seuls 7,69 % des applications sur Android sont capables techniquement de lire vos contacts. Sinon, 14,58 % des applications Android ont la possibilité de partager les informations concernant les détails de votre appareil mobile, quand 5,73 % peuvent divulguer votre adresse émail. Bien évidemment, iOS est tout aussi avide d’information que le système d’exploitation Android. Toutes ces informations recueillies sont toutes bénéfiques aux concepteurs, à des fins publicitaires.

Enfin, 8,82 % des applications proposées sur le Play Store de Google peuvent recueillir les numéros de téléphone de ses utilisateurs toujours à des fins publicitaires, comme les applications intégrant Air Push ou encore LeaBolt pouvant ainsi recueillir des informations à l’insu des utilisateurs.

Pour terminer, si les publicités trouvées sur les applications sont souvent avides d’informations d’ordre privées comme la géolocalisation, la liste des contacts, les numéros de téléphone ainsi que l’adresse email, acheter l’application en question ne résoud en rien, car en plus des données déjà recueillies, l’application peut maintenant recueillir vos données bancaires. Si iOS est effectivement plus gourmand aux informations personnelles, le but de l’article n’est pas de vous démontrer lequel des deux OS est le meilleur, mais plutôt de vous informer des dangers concernant la protection de la vie privée qui existe sur Android et iOS. Ensuite, je ne dis pas non plus que le mieux est de tout de suite acheter l’application, mais plutôt de faire attention sur les applications gratuites qui sont trop intrusives par rapport aux publicités qu’elles fournissent.

Comme vous pouvez le voir et contrairement à ce que beaucoup d’entre nous pensent, Google n’est pas le pire en ce qui concerne le collecte des données concernant notre vie privée.

Related Articles

Apple iPad Air vs Microsoft Surface 2 vs Google Nexus 7 2 2013 [Sondage]

Frederic

Test HTC Desire Z

Olivier

Advanced Task Cleaner Pro : Votre smartphone Android plus rapide et plus endurant !

toky0110

Leave a Comment